Ecriture Les conseils d'écriture

Conseil d’écriture n°1 : traquer les répétitions

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose quelques p’tits conseils pour lutter contre les répétitions. Vous savez… ce sont ces petites bêtes qui nous échappent toujours et qu’on rêverait de voir disparaître comme par magie de nos histoires. 

Imaginons… vous voilà inspirés, vous écrivez, écrivez, écrivez sans répit. Quel bonheur ! Oui, mais voilà. Après ce temps de détente, vient le moment des relectures, un instant souvent détesté par la plupart des auteurs. Pourtant, ces lectures sont très utiles. Elles vous permettent de finaliser votre texte. Selon moi, elles doivent vous servir à, au moins, trois choses : vérifier l’orthographe, la cohérence de vos phrases et traquer les répétitions. Aujourd’hui, j’ai décidé de m’attaquer à ces petites bestioles noires, aka les répétitions.

Elles arrivent à passer sous nos yeux de lynx. Toutefois, j’ai cherché quelques petites méthodes qui pourraient faciliter leur élimination.

Idée n°1: repérer vos petits faibles

La plupart du temps en écrivant, vous utilisez les mêmes mots. Ce sont ces derniers qui, utilisés régulièrement, forment au bout d’une page des répétitions. Prenez conscience de vos petits penchants. Ainsi, au fil de vos relectures, vous ferez davantage attention à ces derniers.

NB: la majorité des répétitions se font sur des mots courants, comme regarder et yeux.

Idée n°2: faire une liste de synonymes

Cette piste de recherche s’adresse aux courageux et/ou aux perfectionnistes. Avant de commencer votre écriture et/ou votre relecture, faîtes-vous une liste de tous les synonymes possibles pour un mot. Prenons l’exemple des « yeux ». La liste sera composée de « yeux, prunelles, perles, pupilles, iris, globes oculaires, les mirettes… » A chaque fois que vous voulez/voyez le mot « yeux », choisissez un synonyme dans la liste. Quand ce dernier est choisi, faîtes une croix à côté de ce dernier. De cette façon, vous pouvez connaître en temps réel, le nombre de fois où le mot est intervenu dans votre récit.

Idée n°3: faire appel à un ou des bêta-lecteurs

Ce sont ces petits personnages, dotés d’une grande générosité et patience. Ils sont là pour voir ce que, vous, vous ne voyez pas. Les répétitions font parties du lot. N’hésitez pas à en « engager » un ou deux pour vous relire. C’est toujours très enrichissant d’avoir leurs avis extérieurs sur votre propre roman.

Idée n°4: lire à voix haute votre histoire

Quand nous lisons dans notre tête, nous avons tendance à passer sous silence des répétitions et maladresses d’écriture. Pourquoi ? Nous lisons souvent les grandes lignes. Comme on dit, on bouffe les mots. De cette façon, nous ne prêtons pas attention à chaque mot. En lisant à voix haute, vous vous forcerez à prononcer chaque syllabe. De ce fait, vous remarquerez beaucoup plus facilement vos erreurs: phrases mal formulées, oublis, répétitions…

Idée n°5: Mettez de la couleur dans votre récit

La vie est toujours plus belle quand elle est colorée, n’est-ce pas ? C’est de même pour votre relecture. Au fur et à mesure de votre lecture (et/ou votre écriture), mettez en couleur les mots répétés (ou que vous avez l’impression de réutiliser). Ainsi, ils seront mis en avant. La correction sera beaucoup plus rapide et facile.

Idée n°6: S’entraîner, c’est progresser

Plus vous écrirez, et plus votre style et votre vocabulaire s’étayeront. Les répétitions se feront plus rares.

Idée n°7: Devenir bêta-lecteur (bêta-lectrice)

C’est en regardant les autres que l’on apprend. Devenir un bêta-lecteur est un très bon moyen pour s’améliorer, réduire vos répétitions… Pourquoi ? En cherchant les erreurs des autres, vous verrez vos propres fautes. Il vous sera bien plus facile de corriger correctement vos textes.

Idée n°8: Lire en abondance

Lisez, lisez, lisez, et encore lisez ! C’est un très bon moyen pour enrichir votre vocabulaire. De ce fait, les répétitions sur votre propre histoire seront moindres.

Idée n°9: Apprendre une page de dictionnaire chaque soir

Pour les plus fous et courageux, vous pouvez lire et apprendre une page de dictionnaire chaque soir. Votre texte vous dira merci par la suite. 🙂

Mais, pas de panique ! Si, malgré ces conseils, vos textes sont toujours peuplés de répétitions. Rassurez-vous. Les maisons d’édition en laissent beaucoup au sein de leurs romans publiés. Voici un petit exemple. Je n’ai entouré ici que les répétitions sur « yeux » et « regarder ». (NB: le floutage est volontaire).

Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. J’espère que cet article vous aidera. N’hésitez pas à partager vos propres outils de relecture !

A bientôt, et d’ici là portez-vous bien !

Clémence.

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>
Back To Top