Actualités

Les sorties littéraires de juin 2018 !

Bonjour tout le monde !

Comme prévu, on se retrouve pour un nouveau numéro des sorties littéraires ! C’est le moment de prendre votre calepin en main ! 😉 J’espère que vous ferez de belles découvertes. 

*Pour les amoureux des romances, torrides ou non ! 😉

Amant royal, par Riley Pine (sortie prévue le 1 juin 2018)

« Sa mission  : marier un homme… dont elle est tombée amoureuse.

Kate est aux anges  : c’est à elle que les souverains d’Evendale ont fait appel pour trouver une épouse pour leur fils, le prince Nikolaï Lorentz. Lorsqu’elle aura rempli sa mission – ce dont elle ne doute pas –, les clients se bousculeront pour recourir à ses services ! Mais c’est compter sans la réticence de Nikolaï, dont la réputation de play-boy n’a d’égale que sa beauté. Et ses regards appuyés qui, Libby le sait, finiront par avoir raison d’elle… »

Little Beach Girl, par Audrey WoodHill (sortie numérique prévue le 8 juin 2018)

« Deux ans…
Deux putains d’années que je végète dans ce trou paumé au Costa Rica…
Deux années que moi, Alex Scorrano, l’un des chef de clan les plus craints et respectés du milieu, je joue au gentil patron de bar de plage…
Autant dire une éternité. 
Mais les affaires reprennent. Enfin. Avec ce nouveau trafic international que je m’apprête à mettre en place ici, j’entre à nouveau dans le circuit. Et cette fois rien ni personne ne me déviera de mon objectif. Personne sauf peut-être elle…
Charlie. 
Elle, l’ange blond aux yeux couleur océan.
Elle, ma little beach girl.
Fuis lolibeach, fuis avant qu’il ne soit trop tard. Mon coeur est mort depuis longtemps et mon monde bien trop dangereux pour toi… »

Le souffle des feuilles et des promesses, par Sarah McCoy (sortie prévue le 1er juin)

« Hallie Erminie, issue d’une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s’est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l’être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s’attachent l’un à l’autre sans oser se l’avouer. Malheureusement, quand Post part pour l’Alaska du jour au lendemain, la possibilité d’une histoire d’amour s’évanouit. 
Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d’années, des États-Unis à l’Italie en passant par l’Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s’avouer leur amour ? « 

Toi plus que tout, par Mia Sheridan (sortie prévue le 7 juin)

« Pourra-t-il lui donner la force de se reconstruire ?

Crystal a souvent perdu ceux qu’elle aimait et n’a jamais pu compter sur personne. En grandissant, elle s’est forgé une carapace de défiance et elle a appris à ne plus croire en rien. 
Lorsque Gabriel Dalton vient la voir dans le club de strip-tease où elle danse, elle croit qu’il est un homme comme elle en a croisé beaucoup. Il lui fait une proposition déconcertante qu’elle refuse aussitôt ; elle est déterminée à ne plus se laisser abuser par les hommes. 

Gabriel a traversé une épreuve terrible, mais il a appris à se reconstruire morceau par morceau, à goûter tout ce que la vie peut lui offrir, à aimer son existence pourtant si tourmentée. Il a tout de suite remarqué Crystal, sa fragilité et sa méfiance. Lui qui garde de son passé une grande difficulté à vivre avec les autres, pourrait bien se rapprocher de Crystal. Si elle le lui permet et si elle commence à s’aimer elle-même. »

Par A + B, par Laurie Delphis (sortie prévue le 7 juin)

« Lorsque Ben retrouve Angie quatre ans après leur séparation, il ne peut s’empêcher de se demander si la jeune femme éprouve encore des sentiments pour lui.
Leur histoire d’amour, construite autour de leur passion commune, la musique, s’était terminée abruptement lorsqu’Angie avait décidé de s’en aller sans explication un matin. Devenaient-ils néfastes l’un pour l’autre en s’aimant trop fort ? Se privaient-ils de leur liberté ?
Maintenant qu’ils ont mûri et trouvé leurs voies, aucun obstacle ne semble plus en mesure de les séparer. Du moins, c’est ce que Ben aimerait croire. Mais quand chacun a poursuivi sa route de son côté, est-il possible de ranimer la flamme de l’être aimé ? »

(Im)Parfait, par Emma Green (sortie prévue le 14 juin)

« Juliette chante l’amour tous les soirs dans son piano-bar. Sans trop y croire. Quand la jeune artiste parisienne se retrouve à la rue, elle accepte une drôle de mission : jouer les dames de compagnie pour une grand-mère guindée et mal en point, en lui chantant tous ses airs préférés.

Mais une nuit, un inconnu vient s’installer juste sous les toits, au dernier étage de cet hôtel particulier perché sur les hauteurs de Montmartre : un mystérieux brun aux cheveux longs, à la barbe mal taillée, au regard noir et au verbe rare.

Entre Juliette, la chanteuse libre et romantique, Suzanne, la vieille dame snob et attachante, et Laszlo, le ténébreux aussi sexy que dangereux, cette colocation forcée s’annonce… compliquée.

Et parfaitement imparfaite. »

*Pour les amateurs des moyens et grands frissons…

L’été de nos morts, par Lisa Jackson (sortie prévue le 6 juin)

« Unies par le mensonge, brisées par le passé.

Dans un camp d’été chrétien situé sur la côte de l’Oregon, au beau milieu de la nuit, à l’abri des regards, les animateurs enfreignent toutes les règles imposées par le sévère révérend Dalton.
Alcool, cigarettes, sexe. Jusqu’à ce que Elle et Monica tombent enceintes puis disparaissent. De peur que leurs aventures nocturnes ne soient révélées au grand jour, les animatrices s’entendent sur une version de l’histoire qui les absoudrait totalement. Vingt ans plus tard, quand on retrouve des os sur la plage, bientôt identifiés comme ceux de Monica, c’est l’inspecteur Lucas Dalton, le fils de l’ancien directeur du camp, qui est chargé de l’enquête. Désormais adultes, les ex-animatrices savent qu’elles devront bientôt refaire une déposition à la police. Alors elles se réunissent à nouveau. Mais toutes ne sont pas prêtes à commettre les mêmes erreurs que par le passé… »

Awake, par Natasha Preston (sortie prévue pour le 6 juin)

« Noah, c’est le nouveau du lycée. Il est beau, calme, mystérieux. Et il n’a d’yeux que pour Scarlett, chargée de l’aider à prendre ses marques au lycée. Très rapidement, elle tombe sous son charme. Et pourtant, la voix qui sommeille en elle lui crie de se méfier. Noah, si parfait, lui cache quelque chose, elle en est persuadée.
Au même moment, Scarlett, qui ne se souvient de rien du tout concernant son enfance, commence à se remémorer des fragments d’un passé qui la terrorise. Un passé que ses parents lui ont caché… et un secret qui pourrait la tuer.
Entre mensonges et manipulations, à qui peut-elle faire confiance  ? »

Réveille-toi, par François-Xavier Dillard (sortie prévue le 7 juin)

« C’est lorsque vous vous réveillerez que le cauchemar va vraiment commencer…
Basile Caplain est un greffé du coeur qui vit reclus, sans travail ni perspective. Sa seule obsession : dormir le moins possible, car ses nuits sont peuplées de cauchemars. Son unique ami, Ali, le gérant d’une station-service, est passionné par les faits divers. Un soir, ce dernier lui parle du meurtre barbare d’une jeune femme. Or, ce crime atroce, c’est exactement le rêve que Basile a fait deux jours plus tôt…
Paul est un paraplégique de dix-huit ans, génie de l’informatique, qui développe pour la police scientifique un programme baptisé Nostradamus – un algorithme révolutionnaire devant permettre de réaliser des portraits-robots hyperréalistes des criminels présumés.
Alors que des meurtres sauvages sont perpétrés à Paris, la police judiciaire met sur le coup son meilleur atout : le Dr Nicolas Flair, psychiatre mentaliste, qui a déjà résolu de nombreuses affaires.
Lorsque les chemins de ces trois protagonistes se croiseront, l’Inconscient, la Science et la Psychiatrie vont devoir collaborer pour essayer d’arrêter le pire des monstres… »

*Pour ceux qui aiment voyager dans des contrées imaginées…

Voyage interdit, par Tara Jones (sortie papier prévue le 7 juin)

« Oublier ses remords, voler vers la vie. 
La rentrée à L’Excel Academy de Boston est une nouvelle vie qui commence pour Stella. Elle est encore très jeune mais a déjà traversé une terrible épreuve : un grave accident de voiture a coûté la vie à sa meilleure amie et lui a valu quelques jours de coma. Depuis, Stella bénéficie d’un curieux don qu’elle préfère garder secret : elle peut voyager hors de son corps et voler où son esprit la conduit. C’est inquiétant mais aussi libérateur ; dans ces voyages, elle oublie un peu son deuil, ses remords, sa douleur. 
Cependant, elle y est toujours toute seule. 
Jusqu’au jour où elle y rencontre Sebastian. Elle découvre vite qu’il est le hockeyeur vedette de l’équipe du lycée. Il est arrogant, énervant… et très séduisant. Mais que vient-il faire dans ses voyages astraux ? Et pourquoi peut-il la voir et lui parler alors que cela semble impossible pour tous les autres ? Stella et Sebastian vont apprendre à se connaître lors de ces voyages et surtout découvrir qu’ils pourraient peut-être avoir un avenir commun dans la vie réelle. »

Sept larmes au creux de la mer, par C. B. Lee (sortie prévue le 13 juin)

« La mer cache bien des secrets…

Kevin Luong a le cœur brisé le jour où, marchant au bord de l’océan, il se souvient de l’ancienne légende que sa mère lui avait racontée. Il laisse alors tomber sept larmes dans l’eau tout en formulant son souhait : « Je veux être heureux et amoureux… Juste un été… »

C’est ainsi qu’il se retrouve à sauver un mystérieux garçon du Pacifique, un garçon qui plus tard apparaît sur le pas de sa porte en lui déclamant son amour. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Morgan est un selkie et qu’il est là pour exaucer son souhait.

À mesure qu’ils se rapprochent, Morgan est tiraillé entre les dangers du monde humain et son héritage au sein de la communauté selkie vers laquelle il doit revenir à la fin de l’été… »

La Fée des dents, par Graham Joyce (sortie prévue le 13 juin)

« « La fée des  dents  », ainsi appelle-t-on la « petite souris » qui passe sous l’oreiller des bambins en Grande-Bretagne. Une innocente invention, un conte pour enfants… jusqu’à cette nuit où le jeune Sam Southall la surprend dans sa chambre !Voilà qui n’était pas prévu… ni le fait que la créature, qui s’appelle Quenotte, se révèle bien différente de la fée bienveillante qu’imaginent les petits. Perverse, dangereuse, elle va poursuivre Sam et sa bande de copains tout au long de leur adolescence, rythmée par des drames affreux, et changer leur vie pour toujours… »

*Pour les amateurs de légèreté et d’éclats de rire…

Journal d’une fille débordée. L’année de l’intox, par Suzy K. Quinn (sortie prévue le 6 juin)

« Nick vient de faire sa proposition ! 
Juliette attend ça depuis des mois. D’accord, Nick n’est pas exactement le fiancé idéal : il ignore l’expression « partage des tâches ménagères » et il est collé par une mère littéralement envahissante qui croit tout savoir mieux que tout le monde. Mais qu’importe, Juliette l’aime, et quand le jour J arrive elle est sur son nuage… Enfin, ça, c’était avant que sa « meilleure » amie interrompe la cérémonie. Elle a un truc important à dire… »

Ton année parfaite, par Charlotte Lucas (sortie prévue le 7 juin)

« Et si, pour reprendre goût à la vie, vous remettiez votre destin aux mains d’un inconnu ?

Jonathan, la quarantaine, divorcé, s’enferme dans son train-train quotidien. Hannah, au contraire, éternelle optimiste, profite de chaque instant et ne tient pas une minute en place. Mais ce premier janvier chamboule tout pour eux. 
Jonathan trouve sur son vélo un mystérieux agenda rempli d’étranges invitations : marcher pieds nus dans l’herbe, dormir à la belle étoile, manger des gâteaux jusqu’à en avoir mal au cœur… S’il considère ces activités comme plus extravagantes les unes que les autres, il finit par se prendre au jeu, curieux de voir ce qui se passera. En quelques mois, il est changé. Se pourrait-il qu’il soit heureux ? Son conjoint ayant disparu, Hannah, elle, est plus perdue que jamais. 
Jonathan ignore cependant qui est l’auteur de ces pages et qu’il s’agit là d’une ultime déclaration d’amour, une déclaration à laquelle Hannah n’est peut-être pas étrangère. »

*Enfin, nos chers inclassables…

Clean, par Juno Dawson (sortie prévue le 20 juin)

« «  Visage écrasé contre le cuir. Odeur de voiture neuve.
Je ne peux pas bouger. J’ai été kidnappée. Je ne peux pas bouger.
J’ouvre les yeux. Ça fait mal. Mais j’aperçois mon frère, Nikolai.
―  Nik  ?
―  Tout va bien, Lexi, je vais te trouver de l’aide.
Oh, putain, cette fois, il l’a fait. Il a décidé de me sauver.  »

Voilà comment je me suis retrouvée coincée au Clarity Centre, un hôtel de luxe pour les accros en tout genre. Pour moi, c’est un peu Alcatraz avec un spa.
 
Chacun son poison. Pour Ruby, c’est la bouffe. Pour Kendall, c’est l’excès inverse. Pour Saif, c’est la drogue (aucune originalité), comme moi. Et Brady… Brady, le beau gosse de service, c’est un grand mystère.

Bref, on forme une belle bande de déglingués. Et la nouvelle venue, Sasha, semble encore plus tarée que les autres. La grande question  : sommes-nous prêts à être clean  ? « 

Le silence d’après, par Cath Staincliffe

« Les passagers qui embarquent dans le train de 10 h 35 reliant Manchester à Londres ont tous une bonne raison d’espérer des lendemains meilleurs. Jeff se rend à un entretien d’embauche après des mois de chômage, Holly s’offre un peu de répit, Nick se rend à un mariage avec toute sa famille, Meg et sa compagne partent en randonnée, Caroline tente de se soustraire à sa vie compliquée, et Rhona espère rentrer le soir même pour retrouver sa fille. Huit solitudes se côtoient à bord de ce train. Et parmi elles, celle de Saheel, qui peine à trouver sa place dans une société dans laquelle il ne se reconnaît plus. Avec son sac bourré d’explosifs, Saheel n’attend plus rien de l’avenir, il attend le terminus. »

Ils ont écrit ton nom, liberté, par François de Closets (sortie prévue le 18 juin)

« Depuis deux mille cinq cents ans, il s’est toujours trouvé des hommes pour braver les interdits, penser ce qui ne se pensait pas, dire ce qui ne se disait pas. Certains ont laissé leur nom dans l’histoire : Socrate, François d’Assise, Érasme, Montaigne, Luther ; la plupart – Pierre Valdo, Sébastien Castellion, Michel Servet, Étienne Dolet, les hérétiques, et tant d’autres – ont disparu de notre mémoire. La révolte de ces hommes hors du commun fut impuissante face à l’ordre établi.
 François de Closets fait revivre cette histoire méconnue de la liberté qui se révèle tout aussi haletante, tragique, exaltante que celle des batailles, des vainqueurs et des sacres. Elle s’ouvre et se ferme sur le procès de deux philosophes qui préférèrent mourir plutôt que de renier leur pensée : Socrate a bu la ciguë en 399 avant notre ère ; Giordano Bruno est mort sur le bûcher en 1600. Le premier est célèbre, le second oublié. Il prend dans cette fresque toute sa place. Au terme d’un procès de huit années devant l’Inquisition, ce penseur impénitent doit renier ses écrits pour avoir la vie sauve. Il refuse et périt brûlé vif. De tels actes d’héroïsme ne sont pas rares dans cette saga de la liberté.
             Cette histoire montre que notre individualisme est très éloigné de l’idéal pour lequel ces hommes et ces femmes se sont battus, que la liberté n’existe pas « en soi » mais « en situation », et que les peuples aspirent à la sécurité culturelle plus qu’à la liberté individuelle. Autant d’enseignements précieux pour réinventer notre art de vivre ensemble, pour réconcilier la liberté de chacun et la solidarité de tous. »

Kurt’s Secret, par Cynthia Havendean (sortie prévue le 15 juin)

« Evan Kurt est la star d’un célèbre groupe rock. Son look punk ne laisse personne indifférent. Il détonne vraiment à côté de moi, la sportive qui préfère lire plutôt qu’aller en boîte de nuit. Bien qu’il soit mon opposé, Kurt aimait être avec moi et me sortir de ma zone de confort. Ce mec, c’est la perfection. Il sait comment séduire, tellement que j’en suis tombée amoureuse. Je lui faisais confiance… au point de lui donner ma virginité.

Sauf, soudainement, sur le campus, plus personne ne m’adresse la parole. On m’agresse, on m’humilie en public, on a été jusqu’à me droguer à mon insu… Voilà une infime partie de mon enfer. Quelqu’un me veut du mal et je commence à penser que cela vient de lui. Je ne le reconnais plus. Le pire, c’est que nous vivons dans la même maison. Suis-je en sécurité ? »

On peut voir que l’été approche, les romances sont de sorties 😉 ! Alors… quel livre vous tente le plus ? 

A bientôt et d’ici là, portez-vous bien !

Clémence.

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>

4 thoughts on “Les sorties littéraires de juin 2018 !

  1. Je suis étonnée de ne pas retrouvée Irrésistiblement Toi et Parle-moi Homme, parmi les sorties littéraires étant donné que ces deux auteurs ont cartonné sur wattpad !

    Je pense me laisser séduire par l’inclassable, Clean, par Juno Dawson. Le résumé donne envie.

    1. Salut 🙂 !
      Je propose ici une toute mini riquiqui liste de livres à paraître pour le mois suivant. En réalité, il y a entre 400-800 nouvelles publications par mois. Je parcours donc rapidement cette grande bibliothèque, et je suis malheureusement obligée de faire un tri parmi toutes les histoires proposées 🙂 ! « Irrésistiblement Toi » et « Parle-moi Homme » ont donc dû passer à la trappe, même si, je n’en doute pas, il s’agit sûrement de très bons livres 😉 !
      Surtout, n’hésite pas à nous faire signe s’il y a des sorties littéraires à venir qui t’intéressent et que tu voudrais mettre en avant 🙂 !

      Oui, cette histoire a l’air très intéressante 😉 !
      Belle journée à toi !

  2. Je te remercie pour cette réponse.

    Les deux histoires (de qualité mais ce n’est que mon avis) ont cartonné sur wattpad avec des millions de vues et leurs sujets sont plutôt sympas et très actuels d’où mon étonnement de ne pas les avoir retrouvées ici.

    Oui il y a tellement de sortie littéraire qu’on ne sait plus où donner de la tête ^^

    1. Je t’en prie ^^ !
      Ah oui c’est certain, il y a beaucoup beaucoup de choix !
      C’est vrai que je ne regarde pas forcément la popularité des histoires :), ni d’où elles proviennent, ce qui peut amener à ce genre de situation !
      Surtout n’hésite pas à nous faire signe, si tu vois des choses intéressantes 😉 !

Comments are closed.

Back To Top