Ecriture Le forum des initiatives

#Le forum des initiatives. Episode cinq : Scribay, ou le Wattpad français

Bonjour à tous ! 

On se retrouve une nouvelle fois pour un épisode du « Forum des initiatives ». Les plateformes d’écriture sont mises en avant. Aujourd’hui, c’est au tour de Scribay. 

Le site scribay existe depuis avril 2015, mais sa version bêta n’a été lancée qu’en avril 2017. Il s’agit donc d’un projet tout frais. Et pourtant ! Le succès est au rendez-vous. Plus de 3000 personnes semblent aimer le projet à en croire leur page Facebook, et 37 692 œuvres ont été publiées sur le site. Des chiffres qui donnent à croire que la plateforme grandit de jour en jour.

Une nouvelle fois, l’un des fondateurs de cette plateforme a bien voulu répondre rapidement à mes quelques questions. Mesdames et messieurs, veuillez accueillir Arnaud ! 

*Tout d’abord, commençons par une question qui m’est chère, pouvez-vous vous présenter ?

« Je suis Arnaud Lavalade, cofondateur de Scribay aux côtés de Manuel Darcemont. Manuel et moi sommes deux amis de longue date et nous avons eu l’idée de Scribay en nous lançant des défis littéraires… il y a plus de cinq ans ! »

*Pour nos lecteurs qui ne connaissent pas Scribay, pouvez-vous résumer ce que c’est ?

« Scribay est une plateforme d’écriture, d’apprentissage et d’entraide ouverte à tous les auteurs. Vous pouvez y publier vos écrits, participer à des défis littéraires, faire évoluer vos œuvres, échanger avec d’autres membres sur l’écriture… l’ensemble de Scribay a été conçu comme un écosystème favorisant la créativité et la progression des auteurs.

Son principal objectif est de permettre à chacun de progresser dans son art et d’améliorer ses textes. Nous pensons que tout le monde porte une œuvre en soi et notre objectif est d’offrir le meilleur environnement possible pour la faire naître et grandir !

Scribay est ainsi composée d’une plateforme sociale gratuite pour tous ses membres et d’une école d’écriture, l’Académie, qui est notre offre payante. Elle permet à l’ensemble de la plateforme sociale d’être autonome financièrement et cela sans revente de données personnelles. »

*En somme, en quoi Scribay se différencie-t-elle des autres plateformes d’écriture ?

« L’intégralité de la plateforme a été pensée pour l’entraide, l’apprentissage et le travail dans la durée ! 

Lorsque vous vous inscrivez à Scribay, vous êtes aussi incités à vous investir avec bienveillance au sein de la communauté. Vous n’êtes pas là pour vous constituer « un premier public » afin de vendre votre livre. Vous n’êtes pas là pour récolter des likes, pour satisfaire votre addiction aux regards extérieurs ou pour devenir célèbre.

Accessoirement, nous ne revendons pas les données des utilisateurs. C’est quelque chose qui peut surprendre, mais cela explique aussi pourquoi nous nous permettons de « sélectionner » nos membres : nous n’avons aucun intérêt à garder des utilisateurs qui sont uniquement là pour se faire mousser, pour troller ou faire preuve de malveillance. Alors que toutes les plateformes exploitant vos données personnelles ont parfois tout intérêt à garder des membres au comportement toxique. »

*Peut-être que parmi nos lecteurs se cachent des écrivains, quelle est votre politique vis-à-vis des droits d’auteur ?

« Scribay ne revendique aucun droit de propriété sur les œuvres publiées par les auteurs. Nous n’imposons pas non plus d’options sur les textes en vue de leur future édition ou une quelconque clause bizarre de ce type destinée à se faire de l’argent sur la production des auteurs !

Nous n’avons pas mis en place de système de protection « technique », comme l’interdiction du clic-droit… car il ne protège absolument pas les textes du plagiat.

Chaque auteur garde le contrôle sur ses textes, sur Scribay : privatisation, partage avec quelques membres, modification ou suppression d’une œuvre… chacun doit se sentir à l’aise sur Scribay par rapport aux textes qu’il y publie. »

*J’ai vu que vous aviez créé l’Académie. Pourriez-vous nous en parler davantage ?

« L’Académie est l’offre pédagogique et payante de Scribay. Elle permet à ses adhérents d’écrire leur premier roman un chapitre après l’autre à l’aide d’une méthode développée par nos soins ! Les membres de l’Académie peuvent également nous parler ponctuellement de leurs projets littéraires, de leurs avancées et de leurs blocages. Afin de savoir si l’Académie correspond à vos besoins, vous pouvez profiter d’un essai gratuit de 15 jours et nous poser vos questions directement.

Au sein de notre écosystème, cette offre permet à l’ensemble de la plateforme gratuite de vivre sans difficulté financière. Scribay est ainsi autonome en étant composée d’une activité sociale gratuite, et d’une activité « privée », pédagogique et payante. Pendant longtemps, nous avons soutenu la plateforme d’écriture sur nos fonds personnels, aujourd’hui, elle est portée par une activité commerciale qui a été conçue pour ne pas empiéter sur l’offre gratuite. »

*Enfin, si vous aviez quelques encouragements/conseils à donner aux auteurs en ligne, quels seraient-ils ?

« N’importe qui peut se lancer dans l’écriture ! Il n’y a rien de plus simple : il suffit d’écrire, un mot après l’autre. Que cela soit sur une feuille de papier ou sur Scribay. »

Comme les fois précédentes, j’ai testé le site (bon… il y a quelques mois pour être honnête). La prise en main est extrêmement facile. On s’inscrit et publie sans difficultés. 

Mais alors, quels sont les avantages d’utiliser Scribay ?  La communauté et l’aide apportée aux auteurs. En effet, sur ce site, chaque utilisateur a accès au fil d’actualité de la plateforme. Chaque nouveau chapitre publié y est notifié. Ainsi, dès que vous mettez en ligne une nouvelle partie, votre histoire est mise en avant sur le fil. Cela peut vous donner une visibilité d’entrée de jeu. Sans compter que lorsque vous êtes débutants, vous avez le droit à être davantage mis en avant. C’est une sacrée aide pour ceux qui débarquent sur la plateforme. Ensuite, comme l’a dit Arnaud, chacun est invité à aider les autres. La plateforme encourage réellement cette entraide. Plus vous commentez et aidez les autres, plus vos propres œuvres sont mises en avant par des systèmes de badges. Donc, l’entraide est incitée. Par ailleurs, pour tous ceux qui recherchent des bêta-lecteurs, je vous invite à aller sur Scribay. Tout est fait pour que les lecteurs puissent soumettre des corrections directement à l’auteur (notifier les fautes d’orthographe, de grammaire, mais aussi de sens). C’est un très bon outil de bêta-lecture. 

Quels sont les désavantages ? L’ascenseur va dans les deux sens comme on dit. Si vous voulez recevoir des avis et corrections, il vous faut vous aussi, vous engager auprès de cette communauté. Soyez donc prévenus ;). Il faut aussi toujours vous faire un peu de pub pour pouvoir obtenir ces corrections (mais je trouve cela bien plus facile que sur Wattpad par exemple). 

En résumé, c’est une réelle plateforme pensée pour les auteurs, et notamment pensée pour les aider à progresser. Je vous invite à y jeter un petit coup d’oeil. Et n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! 

Je terminerai par remercier Arnaud pour ses réponses ! Le pauvre était très occupé et avait du mal à faire face à mes nombreuses questions ^^!


C’est ainsi que s’achève cet article. J’ai pris un grand plaisir à échanger avec les différents contributeurs ! Tous sont engagés pour aider nous autres auteurs amateurs et leurs actions sont tout à fait louables. Elles méritent d’être mises en avant, et c’est ce que j’ai cherché à faire. 

Merci à Maxime, à Marjy, à Margaud, à Romain, et à Arnaud pour leur temps et leurs réponses ! 

Merci à vous pour vos lectures 😉 !

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions, de vos découvertes littéraires… 

A bientôt et d’ici là, portez-vous bien ! 

Clémence.

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>
Back To Top