Lecture Les interviews d'auteurs

Rencontre avec Alicia Monteiro

A l’occasion de la sortie de son livre, Alicia nous a confié un service presse. Bien décidés à en savoir un peu plus sur cette auteure, je lui ai posé quelques questions. Partez donc à la découverte d’une femme, remplie de joie, de vie et de positivisme ! 

*Pour commencer, est-ce que tu peux te présenter pour nos lecteurs ?

« Hey, je m’appelle Alicia Monteiro de mon vrai nom. Je viens d’avoir 30 ans déjà.. Grr. J’aime tout ce qui touche à l’art donc le dessin, la danse, l’écriture et la lecture. Je suis une personne simple qui aime la vie et en profite. »

*Peux-tu nous parler de ton parcours d’écrivain ?

« L’écriture a toujours fait partie de moi. J’ai toujours couché mes ressentis sur papier, une sorte de journal intime sous forme de poèmes mais j’ai repris plus sérieusement il y a 1 an. »

*C’est le site Fyctia qui t’a relancée dans cette voie ?

« Exactement. »

*D’ailleurs, te considères-tu comme un écrivain ? Ou est-ce simplement un passe-temps ?

« Je n’ai pas cette prétention. Je prends cela très au sérieux mais ça reste pour l’instant un plus. »

*Est-ce que tu aimerais que ça devienne ton activité principale ?

« Pourquoi pas. Vivre de son rêve qui n’aimerait pas ? »

*C’est certain 😉 ! Revenons-en un peu plus à ton travail d’auteure. Combien de temps as-tu mis pour écrire One dance for you ?

« Trois mois de concours, trois semaines et demie de rendu de manuscrit et un mois de relecture/révisions/modif’/ajout de chapitres etc. Je dirais environ en quatre mois. »

« Je travaille mieux sous pression à vrai dire. »

*C’est du rapide dis donc ! Est-ce que tu avais des petits rituels pour écrire ?

« Sérieusement non. J’ai deux enfants alors dès que c’était possible j’écrivais donc surtout le soir de 20h à 2h (rire). » 

*Donc pas de mojitos qui t’accompagnent pendant tes séances d’écriture ? Pas de chocolat ou autres ?

« Si si les guimauves j’ai oublié mes guimauves pardi ! »

*Et si on parlait davantage de ton livre One dance for you, est-ce le premier livre que tu as écris ?

« Non le deuxième j’ai mon premier manuscrit en attente de finition mais je dois d’abord écrire le battle deux de One dance avant de le reprendre même s’il me manque énormément mon premier bébé. »

*Ah ah d’accord. Tu veux donc te concentrer sur One dance for you. Pourquoi désirais-tu publier ce livre en particulier ?

« Je l’ai publié car il était terminé tout simplement et parce que mes lecteurs attendaient impatiemment la suite. »

*D’ailleurs… de quoi parle ton histoire ?

« One dance for you est l’histoire d’Asher et Jenna issus de deux mondes totalement opposés. Asher est issu d’une famille pauvre et vit dans un quartier défavorisé son seul atout c’est la danse de rue soit le hip hop. Sous ses airs de bad boy il n’en reste pas moins un homme avec un cœur et il le prouvera au fur et à mesure même si son chemin sera semé d’embûches avant même sa rencontre avec Jenna. Reste à savoir comment il compte s’en sortir ? Jenna est une fille ambitieuse douée et issue d’une famille riche. Elle est en quête d’un rêve mais rien est acquis car ses parents lui ont promis un tout autre avenir. C’est une fille qui suit son chemin en poursuivant un objectif et qu’un seul sauf que sa rencontre avec Asher risque de tout ébranler. Comment arrivera-t-elle à parvenir à ses fins ? »

*Ton livre m’a fait penser à plusieurs films portés sur la danse. Qu’est-ce qui t’a inspirée pour écrire One dance for you ?

« Je suis une grande fan de tous les films de danse en tout genre alors ce sont tous une source d’inspiration même si j’aimerais qu’on me laisse le bénéfice du doute avant de juger mon roman de fanfiction du film Step up car même s’il y a des similarités l’histoire n’en est rien. »

« Les 4 premiers chapitres peuvent laisser penser que… Mais il n’en est rien. »

*D’accord 🙂 . Quoi qu’il en soit, d’où t’est venue l’idée d’écrire ce livre ?

« J’aime la danse, j’aime écrire pourquoi ne pas lier ses deux passions ? »

« Après One dance for you était de base juste un texte pour le fun, je ne le prenais pas au sérieux jusqu’à ce que je finisse finaliste sur Fyctia. »

*C’est vraiment Fyctia qui a donc été ton moteur pour écrire cette histoire, et lui donner une réelle forme ?

« Oui sur ce coup là oui car je voulais simplement participer à nouveau pour retrouver les copines sans m’imaginer une seconde finir finaliste. »

*Est-ce que tu avais tout de même un message à faire passer au travers de ce livre ou était-ce simplement du fun ?

« Non j’ai pris cela au sérieux ensuite. Je me devais d’écrire une histoire et justement de faire passer un message. Je veux que les préjugés cessent d’être ce qu’ils sont. Que chacun croit en soi et ne laisse jamais tomber ses rêves ou ses ambitions. Riche pauvre qu’importe ! L’amour n’a pas de limites ni de couleurs ni de frontières. »

*C’est un message toujours aussi positif que toi. J’ai remarqué que tu utilisais de nombreuses musiques au fil de ton récit. Si tu devais choisir une musique sur cette liste, laquelle cela serait ?

« La dernière bien sûr ! Ain’t nobody. »

*Puis, je me suis demandée pourquoi tu as choisi l’autoédition pour publier ton écrit. Alors, pourquoi ce mode d’édition ?

« Car mes droits sont bloqués pour une durée de cinq ans à Fyctia donc je n’avais pas énormément d’alternatives. J’avais pensé aller chez Stories mais ils ne font pas encore le format papier du coup je suis partie chez Amazon. »

*Tu es donc passée par Amazon. Pourquoi avoir préféré cette plateforme ?

« Car elle offre un service sympathique. Pas d’avance d’argent etc. »

*Comment ça s’est passé l’autoédition ? Comment as-tu géré les différentes étapes ? Quels accompagnements as-tu reçu ?

« L’autoédition est un passage stressant et excitant à la fois. C’est tout de même une prise de risques. Les différentes étapes je les ai passées petit à petit. Amazon fournit une aide j’ai donc suivi les directives, c’est assez simple finalement. »

« Pour bosser le manuscrit […] J’ai une team au taquet je bosse avec cinq filles. »

*Comment décrirais-tu ton aventure de l’autoédition en quelques mots ?

« Je vis une très belle aventure. One dance for you est devenu un coup de cœur pour certains, un coup de fraîcheur pour d’autres. Je reçois que des ondes positives et ça fait plaisir. J’écris avant tout pour faire rire, pour partager, pour offrir un bon moment alors quand on me dit que c’est le cas je suis la plus heureuse des auteures. »

*Enfin, si tu as quelques mots à ajouter à nos lecteurs, quels seraient-ils ?

« Merci de m’avoir découverte et j’espère que si vous succombez à One dance for you, vous passerez un agréable moment. »

Voilà ça sera tout pour aujourd’hui ! J’espère que cette interview vous a plu ! Rendez-vous demain pour connaître mon avis et celui de Désir de rêveur sur One dance for you

Merci à Alicia pour son temps et son énergie ! Et à vous pour votre lecture 😉 !

A bientôt, et d’ici là portez-vous bien ! 

Clémence.

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>
Back To Top