Lecture Les chroniques

Les chroniques de Black River, de Yann Templé

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous parle d’un roman que j’ai découvert il y a quelques jours : Les chroniques de Black River de Yann Templé publie chez les Éditions Heartless. Une histoire melangeant thriller et fantastique.

 

 » Chaque nuit, Tom Bowman, treize ans, fait le même cauchemar dans lequel il assiste, impuissant au meurtre d’une jeune fille dans une vieille maison.

Ce rêve ne serait-il pas lié à Cracker Hall, l’étrange domaine abandonné sur la colline, où nul n’ose s’aventurer depuis des années ?

Tom ressent l’Appel de la maison, comme le chant d’une sirène. Est-ce un piège ou un appel au secours ? Pour en avoir le cœur net, Tom décide de s’y rendre avec trois de ses amis.

Ce qu’ils vont découvrir là-bas dépassera l’entendement. Seront-ils de taille à braver les dangers de Cracker Hall ? « 

 

De quoi ça parle ?

On suit l’aventure de quatre adolescents : Tom, Ben, Murray et Sam, l’unique fille de la bande, qui partent à la découverte du manoir de Cracker Hall. Cette maison était autrefois habitée par l’une des familles fondatrices de la ville de Black River. Mais il y a quatre-vingts ans, durant une nuit, les Cracker ont subitement disparu sans laisser aucune trace de leur passage.

Chaque nuit, Tom fait le même cauchemar. Encore et toujours le même. Il y voit le manoir , surplombant la ville et à l’intérieur, Célia, la fille des Cracker prisonnière d’une étrange ombre. Mais Tom n’est pas seulement hanté par ses cauchemars. Il est aussi attiré et envoûté de plus en plus par Cracker Hall. Comme s’il était connecté au manoir. Un peu comme moi avec la couverture du livre. Fatigué par ses nuits blanches, il convainc ses amis de résoudre le mystère.

Mais à quel prix ?

 

Ce que j’en ai pensé

L’auteur a créé un univers rien qu’à lui. L’intrigue est entraînante, et nous emmène au cœur d’une aventure que parents comme adolescents peuvent aimer.

J’ai trouvé les personnages de Tom, Sam, Murray et Ben attachants, touchants. C’est l’une des raisons qui nous pousse à vouloir connaître la suite de leurs péripéties et à espérer qu’ils s’en sortent tous indemnes.

 

Les scènes d’horreur font monter la pression. On appréhende ce qui se tapit dans le noir. L’ambiance est pesante, stressante mais aussi excitante. On sent le froid et la chaleur présentent dans les pièces. La tension et la peur éprouvées par les personnages. Je me suis sentie paniquer et apeurer par les images terrifiantes qui se créaient dans ma tête. Un peu comme si j’y étais.

 

Le point de vue omniprésent est au début déstabilisant. On passe d’un « je » à un « il » dans un même paragraphe voire dans une même scène. La plume nécessite  une lecture attentive pour ne pas être perdu par la suite. Mais le rythme est prenant et bien choisi pour suivre les secrets et les révélations au fil du récit. L’auteur réussit à maintenir l’action et aussi l’excitation, le mystère et le suspense à chaque fin de chapitre. On est plongés dans l’horreur. 

L’écrivain nous accorde quand même quelques moments de répit, le temps de faire retomber la  pression et de reprendre notre souffle. Les touches d’humour parsemées dans le récit sont placées quand nous sentons perdre pied. Un peu comme nos personnages.

 

Quant à la plume, j’ai été très étonnée de voir que le récit était fluide et se lisait avec facilité. J’avais peur que ce mélange d’horreur et de fantastique me perde. Mais au contraire, j’ai été vite pris dans l’action. Le fantastique est pour une fois bien dosé. Rien n’est exagéré et tout est à sa place. Contrairement à d’autres histoires, l’intrigue ne perd pas en crédibilité. Les descriptions sont réalistes et servent à l’histoire. L’auteur a souhaité privilégier la qualité et la cohérence du récit, ce qui donne une intrigue bien travaillée et riche en rebondissements.

 

Les personnages sont très vrais et vivants. On arrive sans mal à être plongé dans l’esprit d’un des adolescents. Tom, Murray, Ben et Sam ne sont pas stéréotypés ou infantilisés. Au contraire, ils sont très matures et réfléchissent pour leur âge. Ben est celui le plus à l’écoute de ses camarades. Il n’a pas hésité à suivre Tom dans cette quête périlleuse. Tom est un personnage à la fois sensible et courageux. Il ne baisse jamais les bras devant les épreuves. Il est aidé toutefois de Sam. La fille du groupe. Un brin rebelle et téméraire, Sam ne manquera pas de vous surprendre par son courage. Quant à Murray, il est le clown de la bande. Il est aussi celui qui appréhende le plus cette expédition. Mais ne manque pas de témérité quand il s’agit de secourir ses amis.

C’est pour cela que j’aurais aimé que les personnages soient encore plus exploités. Le quatuor nous donne une très belle vision de l’amitié. Ils sont soudés devant l’adversité et prêts à braver n’importe quelles épreuves que leur réserve Cracker Hall. C’est une vision très innocente de l’amitié qui nous est montrée. Une amitié telle qu’elle devrait l’être.

Un autre petit bémol pour les derniers chapitres où l’intrigue est riche en informations et en actions. J’ai quelques fois dû reprendre ma lecture pour bien comprendre.

 

Pleins de questions trouveront leurs réponses comme : Pourquoi Tom fait ces cauchemars ? Quel est le secret de Cracker Hall ? Pourquoi les quatre adolescents en sont-ils si fascinés et semblent-ils y être connectés ? Mais d’autres réponses restent en suspens jusqu’au prochain tome.

L’amitié a un sens particulier dans le récit. Elle est le point d’appui pour notre quatuor. Avec elle, le livre parle d’humanité, de l’homme en général. Ce qu’il est et ce qu’il devient suivant les chemins qu’il prend. L’auteur ne souhaite pas décrire un monde manichéen comme avons l’habitude de le concevoir. Les personnages évoluent et grandissent. L’amitié nous apprend le sacrifice, la loyauté, la confiance mais nous donne aussi du courage d’affronter les épreuves du quotidien.

 

C’est une très belle découverte qui ne manque pas de nous surprendre.

 

Je tiens à remercier les Éditions Heartless pour leur travail et leur confiance. Merci infiniment.

 

FeizaS.

FeizaS
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Passionnée de tout et de rien, mon esprit vagabonde au fil de mes lectures.</p>

2 thoughts on “Les chroniques de Black River, de Yann Templé

  1. Merci beaucoup pour cette chronique très bien détaillée et argumentée ♥
    Je suis ravi que le roman vous ait plu. J’espère que le tome 2 vous emballera tout autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top