Lecture Les chroniques

Attirance criminelle Tome 1, de Jenn Guerrieri

Bonjour tout le monde ! 

Aujourd’hui je vous retrouve  pour vous parler d’un roman jouant avec les limites de la Dark Romance : il s’agit  Attirance criminelle de Jenn Guerrieri (@madworld sur Wattpad), fraîchement publiée aux éditions  Plumes du Web.

 

De quoi ça parle ?

Maya quitte ses parents pour intégrer l’université de Phoenix. Jeune étudiante et passionnée de photographie, Maya trouve refuge dans sa passion qui lui a été transmise par son frère décédé. Cette nouvelle vie est l’occasion pour Maya de tourner la page quant à cet événement tragique et de se reconstruire. Un soir, alors qu’elle décide de découvrir les différents lieux de la ville, Maya se perd dans une rue déserte et peu illuminée. Au détour d’une ruelle, croyant retrouver son chemin, Maya assiste à un meurtre. C’est alors qu’elle fait la terrible rencontre du criminel le plus recherché du pays, Evann Black. Dangereux et froid, Maya se retrouve piégée dans une affaire qui la dépasse. Tomberait-elle dans l’interdit ?

 

Ce que j’en pense

L’histoire reprend le thème du syndrome de Stockholm. Le lecteur est mis à l’épreuve. Je me suis demandée si Maya allait tomber amoureuse d’Evann ou si au contraire elle saurait lui résister. Bien sûr, Attirance Criminelle reste une fiction, mais certaines victimes tombent réellement amoureuses de leur ravisseur. Alors on se demande pourquoi ?Comment ? Qu’est-ce qui pourrait bien nous faire tomber amoureux de notre bourreau ?

 

Bien que Maya soit la victime, elle ne se laisse pas brutaliser. C’est un personnage fort de tête qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Pourtant, Evann est loin d’être un cœur tendre avec elle. Il n’hésite pas à la violenter et à la terroriser. Il est loin d’être cliché. On a souvent tendance à que ce vilain crapaud se change en beau prince en trouvant le véritable amour. Evann est sombre, violent et incontrôlable. Un tueur dans l’âme. Un vrai. Il n’en reste pas moins sexy et terriblement attirant. Ce genre d’attirance interdite.

Leur relation est complexe. Tiraillés entre passion et raison, ces deux personnages vont se tester, se confronter donnant lieu à de véritables joutes verbales et des scènes brutales.

Néanmoins, j’ai trouvé le personnage de Maya moins intéressant et développé que celui d’Evann qui prend beaucoup de place. Maya est de nature timide et introvertie. Au début passive et apeurée, elle s’est très vite révélée et affirmée, jusqu’à rentrer en confrontation avec son criminel. Ces réactions m’ont paru peu crédibles quand on pense à la situation dans laquelle elle se trouve. Finalement, c’est un personnage très lisse qui est souvent resté spectatrice de son destin à la différence de Evann. Lui est resté droit dans ses bottes et fidèle à lui-même du début jusqu’à la fin. Grâce aux différentes introspections et aux retours en arrière, on a pu prendre connaissance de ses pensées et du dilemme qui s’immisçait en lui au fil de l’histoire. Ces deux personnages sont aux antipodes de l’autre. Je ne saurais définir la nature de leur relation et où celle-ci va les mener. C’est un gros point d’interrogation.

 

La plume est fluide et simple. Nous suivons le point de vue de Maya et quelques fois celui de Evann. Il y a parfois des retours en arrière au fil de l’intrigue afin de comprendre le passé de nos personnages et pourquoi sont-ils ce qu’ils sont aujourd’hui.

 

Les personnages secondaires sont pour certains bien travaillés, notamment le personnage de Safia avec qui je me suis attachée. C’est un personnage assez important pour l’histoire. Elle se lie d’amitié avec Maya et devient un réel soutien durant son emprisonnement. Son mari que l’on nommera J, est un personnage qui apporte beaucoup de légèreté et d’humour à l’histoire.

L’auteure a souhaité que l’histoire nous donne à réfléchir. Les personnages ne sont ni totalement méchants ni totalement gentils. Evann n’a pas toujours été détestable et il ne le restera peut-être pas si ce dernier se donne les moyens pour changer, grandir. Même si nous avons commis des erreurs, des péchés, que l’on a fait de mauvais choix, cela ne signifie pas forcément que nous finirons mal. Nous avons toujours le choix et la possibilité de changer notre destin.

 

Je note quelques points négatifs dans ce roman. Tout d’abord, j’ai trouvé que certains aspects étaient trop surfaits. Le monde est petit , certes, mais les coïncidences étaient bien trop fréquentes et grosses pour que le récit paraisse authentique et réel. Ensuite, les actions s’enchaînent beaucoup trop vite à mon sens. On n’a pas le temps de se poser et d’analyser la scène, de la vivre. Puis, j’ai senti que le personnage de Maya était surjoué par moment. Je n’ai pas trouvé sa relation avec Evann naturelle. Il est certain que c’est la situation qui le veut mais la thématique du syndrome de Stockholm ayant été mal travaillée, la suite ne pouvait qu’être bancale pour moi. Il aurait fallu davantage travailler la psychologie des personnages et poser les bases avant de construire ce début de romance.

 

Cependant, l’histoire reste addictive. On est attiré par le mystère et on veut connaître la fin de cette histoire. Ce roman transpire le danger, le suspens. Les actions défilent à grande vitesse. L’auteure tient ce rythme soutenu mêlant péripéties et romance. De quoi nous tenir en haleine jusqu’à la dernière page.

Pour conclure, j’ai été très déçue par cette histoire pour laquelle j’avais beaucoup d’attentes. L’auteure avait pourtant tous les éléments pour me faire succomber à cette attirance criminelle. Toutefois, j’attends le tome 2 de pied ferme car je pense qu’il nous réserve de nombreuses surprises. J’espère ne pas être déçue une seconde fois.

 

Merci à l’auteure et aux Editions Plumes du Web pour leur confiance.

FeizaS.

FeizaS
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Passionnée de tout et de rien, mon esprit vagabonde au fil de mes lectures.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top