Ecriture Les conseils d'écriture

Conseils d’écriture : Comment créer des personnages complets ?

Bonjour à tous ! 

Cela faisait bien longtemps (pour ne pas dire une éternité) que je n’avais pas écrit un p’tit conseil d’écriture. Aujourd’hui, je m’attaque aux personnages et notamment à leur construction ! 

Eh oui ! A y croire, il paraît très facile de créer un personnage. Il suffit de penser à un prénom, à son boulot, son âge, sa corpulence, sa famille et hop c’est plié rangé : notre personnage est créé ! Oui mais… non ! En fonctionnant ainsi, votre héros risque de manquer de profondeur. C’est pourquoi il est important de rassembler un maximum d’informations sur vos personnages. Plus vous les connaîtrez sur le bout des doigts, plus il vous sera possible de les manipuler à bon escient, et plus votre intrigue sera bien travaillée et menée !

Mais alors comment faire ? Comment construire des personnages bien singuliers ? Comment faire pour tout savoir d’eux jusque dans les moindres détails ?

Je vous propose des petites étapes pour vous aider à cette tâche des plus ardues. Ces paliers sont classés dans un certain ordre, mais au besoin il est tout à fait possible de les réarranger. Oh et bien sûr, ce n’est qu’une méthode parmi tant d’autres ! Chaque auteur fait selon ses envies et besoins ! Parfois les personnages viennent à nous sans que l’on ait à se casser la tête en amont 😉 .

 

Etape 1 : Commencez par les bases…

Il faut bien débuter quelque part après tout ! Il s’agit donc tout d’abord de donner des contours à votre personnage. Esquissez-les en somme. 😉 Pour ce faire, vous pouvez par exemple réaliser un portrait robot de votre héros, en répondant à ces questions :

-> Etat civil : Quel est son prénom ? Son nom ? Date de naissance ? Statut marital ? Lieu de naissance ? Lieu d’habitation ? Profession ? … ?

Conseils sup’ : pour les prénoms, vous pouvez choisir des noms avec des significations personnelles, spirituelles… Faîtes attention à ce que les prénoms ne se mélangent pas trop. Dans un même groupe d’amis, évitez donc de les appeler Anne, Annie, Anita…

-> Caractéristiques physiques : Taille ? Corpulence ? Tatouages ? Couleur des cheveux ? Des yeux ? … ?

Et pour les plus doués en dessin, vous pouvez même dessiner votre héros.

A partir de là, vous avez une coquille vide. Il faut désormais la remplir. 😉

 

Etape 2 : Compléter sa description…

Parce qu’un personnage est comme un humain et qu’il n’est donc pas qu’un visage, il faut creuser derrière l’apparence ! Il s’agit donc de créer son profil psychologique qui va réguler sa manière de penser, de voir le monde… Ce n’est pas une tâche facile et il faut donc y aller petit à petit. 🙂

-> Pensez tout d’abord à lui créer un caractère : Est-il plutôt introverti ou extraverti ? Est-il timide ? Est-il blagueur, si oui quel humour a-t-il ? Est-il bavard ? … ?

->Pensez aussi à réfléchir à ses goûts : Quel(s) sport pratique-t-il ? Quelle est sa couleur favorite ? Sa boisson préférée ? Ecoute-t-il de la musique ?

 

Etape 3 : Pensez à un environnement…

A partir de là, vous commencez à avoir un personnage plus complet. Pour l’enrichir, il est important de placer ce personnage dans un environnement, dans une situation.

-> Créez-lui une famille, des amis. Il s’agit de placer le personnage au centre d’un univers. Qui l’a élevé ? Quel fille/gars lui a brisé le cœur ? A-t-il un(e) meilleur(e) ami(e) ? Faîtes un arbre généalogique, dessinez des cercles de relation (famille, proches, potes, connaissances, inconnus). L’idée est de situer au sein de relations humaines. 😉

Conseils : faîtes bien à attention à être logique. Un personnage que vous avez qualifié de très timide et renfermé n’aura logiquement que peu d’amis. Tout est lié, n’oubliez pas ;).

-> Réfléchissez à un cadre de vie. Vit-il à la campagne ou en ville ? Dans quel cadre a-t-il élevé ?

Tous ces éléments vont vous permettre de donner de la matière à votre protagoniste.

 

Etape 4 : Réfléchissez à son histoire…

Pour que les actions/pensées de vos héros paraissent logiques et cohérentes, il est bon de réfléchir au passé du personnage. Après tout, du passé découle le présent.

-> Réfléchissez à son enfance : Où a-t-il vécu enfant ? Dans quel milieu ? Quels enseignements a-t-il reçu ? Quelles valeurs lui ont-ils été inculquées ? Qui l’a élevé ? … ?

-> Pensez à lui créer un parcours. On ne passe pas de la case enfant à adulte en un claquement de doigts. On rencontre de nouvelles personnes. On teste différentes expériences. On apprend de nouveaux savoirs : que ce soit par les études ou la vie. Qu’a appris votre personnage ? Par qui et comment ?

-> Imaginez des obstacles. La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Votre personnage a forcément dû lutter au cours de sa vie. Mais contre quoi ? Contre qui ? Que lui est-il arrivé ?

C’est en pensant à tous ces éléments que vous allez créé un personnage complet, et surtout authentique.

 

Etape 5 : Imaginez son profil psychologique…

Désormais, vous avez beaucoup d’éléments sur votre personnage. Vous pouvez réfléchir à son profil psychologique dans sa globalité. Il s’agit ici de relier tous les points précédents ensemble pour qu’ils forment un être à part entière. En fonction de son enfance, de son éducation, l’adulte qu’il est agira d’une certaine façon.

C’est l’une des étapes les plus compliquées. Il faut réfléchir à une nouvelle façon de penser, de réfléchir, d’agir ; tout en étant cohérent. 🙂

 

Etape 6 : Humanisez votre personnage…

Vous connaissez maintenant sur le bout des doigts votre personnage – même s’il nous échappera toujours un peu -. N’hésitez pas à rajouter des fractures, des nuances à votre personnage. Rendez-le humain.

-> Préparez des petites caractéristiques propres : votre personnage aime chanter sous une nuit de pleine lune : très bien ! votre héros a la phobie des oréos : parfait ! Que sais-je ?! Faîtes-vous plaisir tout en restant cohérent 😉 (oui je me répète mais la cohérence est la clé pour avoir un personnage maîtrisé)

-> Créez l’empathie chez le lecteur. Pour que votre personnage soit aimé, il faut créer une étincelle chez le lecteur. Prévoyez donc un aspect unique dans son caractère. C’est cet aspect qui doit faire fondre/faire rire vos lecteurs. 😉

 

Etape 7 : Pensez aux évolutions…

Un personnage ne reste pas figé dans le marbre. Il bouge, évolue. Quand vous aurez construit la chronologie de votre histoire, pensez aux évolutions que peut connaître votre personnage. Va-t-il s’ouvrir vers quelqu’un ? Va-t-il se remettre en question et si oui, comment ? … ?

 

Etape 8 : Laissez-vous envahir…

Une fois que votre cerveau a surchauffé sur ces questions, il est venu l’heure de laisser le personnage prendre le relais. En effet, votre cervelle a désormais intégré toutes ces informations et connaît donc vos héros. Laissez maintenant le personnage parler, exister et … écrivez ! 😉

 

Vous ne pourrez jamais tout prévoir. Les personnages ont toujours cette faculté de n’en faire qu’à leurs têtes et à ne pas écouter leur créateur. C’est aussi un des charmes de l’écriture !

Quoi qu’il en soit, plus vous connaîtrez vos personnages, plus il vous sera facile de jouer avec leurs sentiments/émotions. Par ailleurs, des personnages cohérents et complets vous aideront à obtenir une histoire travaillée et de qualité !

Bien sûr ces conseils ne sont qu’à titre indicatif. Je suis loin d’avoir la science infuse. Donc n’hésitez pas à nous faire partager vos conseils 😉 ! On est tous dans le même bateau, autant s’entraider !

Sur ce, à bientôt et d’ici là, portez-vous bien !

 

RClem.

 

 

 

Rédactrice et administratrice du blog.

Une amoureuse des livres, au service des autres amoureux des lettres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top