Les chroniques Non classé

Wild&Free

Je vous l’avais promis à la fin de ma chronique sur Hadès et Perséphone, et comme toute chose promise est une chose due, la voilà. Aujourd’hui je viens vous parler de Wild&Free de Aurélia Vernet. Mon indice était que le personnage principal était un vrai lion, et je n’ai pas menti ! Il s’appelle Léo. Lion, Léo… vous l’avez ? Bref, en ce début d’été caliente, je me suis dit qu’il nous faudrait un héro à la hauteur de cette chaleur insupportable. Et notre petit Léo colle parfaitement au personnage. Mais avant tout, laissons parler les stats. Wild&Free c’est 19 400 lectures et plus de 3000 votes. Comme d’hab je vous lâche le résumé, histoire de vous mettre dans l’ambiance et après on en parle.

« Lui, c’est Léo. Drôle, charmeur, regard brûlant et voix de velours. Il aime les femmes. Toutes les femmes. Et elles le lui rendent bien. Parfois même un peu trop. Séducteur dans l’âme et allergique à l’engagement, les termes « exclusivité » et « fidélité » lui sont totalement étrangers. Au grand dam de Zoé, son amour de jeunesse avec qui il entretient une relation à base de « je t’aime moi non plus ». Au grand dam également de sa mère qui rêve de voir enfin son fils unique s’assagir.

Mais Léo, il s’en fout. Et ce ne sont ni Zoé et ses yeux noisette, ni cette adorable peste de Salomé, ni cette garce de journaliste qui vont le faire changer d’avis. À moins que… »

Bon, faut savoir qu’à la base c’est un spin-off d’une histoire que j’avais découverte sur fyctia il y a quelques années. Depuis, beaucoup de choses se sont passées. À commencer par l’autoédition de cette fameuse histoire : Juste une photo de nous. J’étais donc comme une dingue de pouvoir avoir la fin, je me suis jetée dessus comme un morfal et je n’ai pas était déçue. À l’époque, c’est la plume de l’auteur qui m’avait accrochée, j’ai été très heureuse de la retrouver quand elle a sorti son livre. Entre temps, j’avais suivi Aurélia sur Wattpad et j’avais discuté avec elle. Elle m’avait fait comprendre qu’un truc était en préparation, mais je ne savais pas encore quoi (bah ouais, moi j’étais juste là pour lui parler de mon ressenti sur Juste une photo de nous). Bref je vous passe les détails, mais quand j’ai vu qu’elle avait posté les premiers chapitres d’une nouvelle histoire, je me suis empressée d’aller jeter un œil. ET OMG J’EN AVAIS RÊVÉ, ELLE L’AVAIT FAIT. Le spin-off sur Léo, le meilleur ami de Noé, coureur de jupon professionnel.

J’étais sous son charme depuis que j’avais lu Juste une photo de nous, parce que c’est bien connu, j’aime les connards arrogants qui font tomber les filles comme des mouches. Et Léo, entre dans cette catégorie, du moins au premier abord (parce qu’en vrai il est complexe comme garçon, mais chut, il ne veut pas qu’on le sache). Comme l’explique très bien le titre, il aime la liberté, et être libre et vivre sa vie impliquent de ne pas avoir d’attache. Une femme est donc inenvisageable. La seule à qui il s’est attaché par le passé c’est Zoé, cette fille insupportable, mais adorable qu’il a connue au bahut. Mais Léo restant égal à lui-même, leur relation n’a pas tenu et se résume dès le début à  du sexe pour du sexe et rien d’autre. Tout au long de l’histoire, on le suivra dans ses aventures aussi bien seul qu’accompagné. Mais le style de vie qu’il mène pourrait bien finir par lui retomber au coin de la gueule. Et les femmes de sa vie comptent bien être présentes pour assister au spectacle. Que ça soit sa mère, Erin sa collègue journaliste, Salomé la petite sœur de Noé ou bien Zoé. Sans parler de cette prof complètement nympho qui le harcèle. Chacune à leur façon vont le faire évoluer, mais l’une d’elles gagnera-t-elle le cœur de l’homme libre qu’il est ? Et si oui, laquelle ? Je vous laisse le découvrir, et vous invite à lire cette histoire drôle et rafraîchissante, mais aussi sexy. Un mélange parfait pour cet été. À vous de choisir votre team comme je l’ai fait (#TeamZoé pour toujours), et essayez de ne pas tomber amoureuse de notre tombeur de petites culottes. Si le cœur vous en dit, je vous ne saurais que trop vous recommander de lire aussi Juste une photo de nous, disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Les deux histoires sont totalement indépendantes, vous pouvez lire Wild&Free avant, rien de trop majeur ne sera spoilé, et l’histoire de Noé et Emma vaut tout autant le coup.

Je vous lâche le petit lien qui va bien :
https://www.wattpad.com/story/137627410-wild-free-termin%C3%A9e

Et je vous retrouve dans l’été pour une autre chronique. Elle sera glacée =) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top