Non classé

Les sorties littéraires de septembre 2019

books-1245690_960_720

Bonjour à tous, 

C’est toujours avec plaisir que je vous retrouve sur cet article des sorties littéraires. La rentrée approche et avec elle, des livres par milliers. Voici un tout petit tour d’horizon de la rentrée littéraire de 2019…

*Pour les fan de fantastique, de fantasy et de mondes merveilleux…

Eden, de Rebecca Lighieri et Millet Séverin aux illustrations (sortie prévue le 4 septembre)

51SvU7EfZ5L

« Avoir un coin à elle, rien qu’à elle, Ruby en rêvait. Alors, pourquoi ne pas annexer le cagibi, tout près de son lit ? Adossée à la planche à repasser, à l’abri de sa chipie de sœur, elle peut enfin lire, écouter de la musique, chiller… Sauf ce soir ! À peine installée, Ruby a senti une bourrasque et s’est retrouvée assise au bord d’une clairière. Comment ? Mystère. Si c’est un rêve, c’est hyper réaliste. Ça sent bon par ici, un parfum de fleurs invisibles et de feuilles fraîches. Ruby aperçoit même, à côté d’une jolie maison éclairée par la lune, un garçon et une fille qui s’embrassent comme s’ils étaient seuls au monde. D’ailleurs ils le sont puisqu’elle n’appartient pas à leur monde. Car elle va bien finir par se réveiller, non ? »

*Pour les amoureux de drame, de récits de vie… 

Les yeux fumés, de Nathalie Sauvagnac (sortie prévue le 4 septembre) 

9782702449301-001-T

« Au centre, il y a Philippe. Philippe qui vit dans une cité et passe ses journées à traîner, fumer et piquer des bières au centre commercial. Philippe, entouré d’une mère qui le déteste ouvertement, d’un père effacé qui a renoncé depuis longtemps et d’un frère aussi beau que bête.
À côté, il y a Bruno, son pote baroudeur et destroy. Bruno qui raconte qu’il a fait le tour du monde, a connu les plus belles femmes, qu’il n’est là que de passage, avant son prochain voyage.
Autour, il y a Gros Riton, P’tit Louis, Mme Piccini, La Vieille, Flora avec ses seins d’enfant et Anne, la plus moche des moches. Et puis il y a les canards du parc qui s’étouffent avec des bouts de plastique, les grues et les murs qui tiennent avec les dealers, les gamins qui crient trop fort aux pieds des barres d’immeubles.
Les petites violences du quotidien n’atteignent pas Philippe, tant qu’il y a de la bière et les histoires de Bruno pour inventer un autre horizon que celui des tours de béton.
Jusqu’à ce qu’un drame vienne pulvériser son équilibre de papier et déclenche la bombe à retardement… »

Les prisonniers de la liberté, de Luca Di Fulvio (sortie prévue le 12 septembre)

les-prisonniers-de-la-liberte-1221921

« Argentine, 1912. Trois destins, trois chemins qui se croisent et se perdent, trois jeunes gens bousculés par la vie rêvant d’un monde nouveau.
Rosetta a été déshonorée à Alcamo, la famille de Raquel est massacrée à Sorochyintsi, Rocco refuse de se soumettre à la loi de Palerme.
Venus vaincus des quatre coins d’Europe, ils n’auraient jamais dû se rencontrer.
Ils se retrouvent dans l’enfer de Buenos Aires. »

Célibataire, heureuse et prête à tout, de Katherine Heiny (sortie prévue le 18 septembre) 

images

« Les jeunes héroïnes de Katherine Heiny sont intelligentes, sexy et souvent impitoyables. Maya est amoureuse de son petit ami et de son patron. L’amant de Sadie l’appelle tout en partant rejoindre sa femme à une thérapie de couple. Gwen en pince pour son colocataire, un homme qui est capable de lui tenir la main avant de lui dire qu’il la trouve moite. Et Sasha accepte de prendre un verre avec l’épouse de son amant, ce qu’elle regrette aussitôt.
Au cours de ces onze instantanés de vie, à la fois follement drôles et émouvants, elles vont se débattre avec des invités inopportuns, des fêtes d’anniversaire désastreuses, des amis loyaux mais paumés et faire face à des situations beaucoup trop compliquées.
De formidables portraits de jeunes femmes d’aujourd’hui dans leur quête d’amour et de sens. »

*Pour ceux qui aiment se faire peur…

Le Maître des poupées, de Joyce Carol Oates (sortie prévue le 5 septembre)

« Des nouvelles plus glaçantes les unes que les autres de la grande Joyce Carol Oates

41TKSFRSMKL._SX328_BO1,204,203,200_

Un jeune garçon se découvre une passion pour les poupées désormais orphelines de sa cousine, victime d’une leucémie. Commence alors une étrange collection, celle de poupées abandonnées, qu’il déniche dans le voisinage. Mais la frontière est parfois ténue entre collection et obsession, et les poupées semblent être, aux yeux du garçon, bien plus que de simples jouets d’enfants… 
Des vies ordinaires bouleversées par l’irruption du macabre, voilà ce qui unit  » Le maître des poupées  » aux cinq autres histoires qui composent ce recueil de nouvelles terrifiantes. Poursuivi par le sentiment de l’inéluctable, le lecteur reconnaît dans chaque personnage un voisin, une camarade de classe, une parente lointaine ou son libraire de quartier. Une jeune fille, délaissée par sa mère, trouve du réconfort auprès d’une autre famille, jusqu’à recevoir beaucoup trop d’amour ( » Big Momma « ) ; un homme d’affaires avide de pouvoir est prêt à tout pour ajouter à sa collection déjà grande une mystérieuse librairie… Ou encore une femme épanouie dans sa vie de couple, qui découvre avec effroi les desseins de son mari à son encontre ( » Equatorial « ). 
Oates réveille avec talent la fascination pour l’horreur qui gît en chacun de nous, au risque d’y perdre le sommeil. »

L’ombre de la menace, de Rachel Caine (sortie prévue le 11 septembre)

51RUYWj9xCL._SX311_BO1,204,203,200_

« La vie sans histoire de Gina vole en éclats lorsque la police découvre un corps sans vie pendu dans le garage familial.
 
Le mari de Gina est condamné à mort. Elle est acquittée. Mais l’opinion publique reste persuadée qu’elle était complice de son mari, du moins qu’elle couvrait sa folie meurtrière.

Victime de harcèlement, elle décide de fuir avec ses enfants. Mais, où qu’elle aille, quelqu’un dans l’ombre l’épie, l’obligeant sans cesse à changer d’identité et de vie.

Quatre ans ont passé. Gina vit à Stillhouse Lake, où elle commence enfin à baisser la garde. Jusqu’à ce qu’un cadavre de femme soit repêché du lac… »

Le Jardin des papillons, de Dot Hutchison (sortie prévue le 3 septembre) 

téléchargement (1)

« Près d’une grande demeure isolée, au cœur d’un immense et luxuriant jardin, débordant de fleurs et de plantes rares, le FBI fait une découverte terrifiante. Le lieu est peuplé de « papillons » : de très jeunes femmes dont le dos a été tatoué pour ressembler à celui de l’insecte.

Celui qui veille sur ce monde fascinant et effrayant est un homme brutal à l’esprit troublé que ses victimes ont baptisé « Le Jardinier ». Son obsession : capturer, préserver et immortaliser ses plus beaux spécimens.

Parmi les survivantes, une jeune femme, Maya, semble différente. Chargés de lever le mystère sur l’une des affaires les plus obscènes et les plus horrifiques qu’ils aient jamais eue à traiter, les agents spéciaux Victor Hanoverian et Brandon Eddison sont perplexes. Plus ils interrogent la jeune femme, plus elle se révèle être elle-même une véritable énigme. Et plus elle se confie, et plus les agents se demandent ce qu’elle leur cache encore… »

*Les auteurs que l’on suit…

Pour me sauver, de Kalypso Caldin (sortie prévue le 12 septembre) 

2019_PCH_PourMeSauver_PLAT1_RVB-488x800

« Depuis le drame qui l’a plongée dans le coma pour trois mois lorsqu’elle avait quinze ans, Sydney Blair a besoin d’aller toujours plus loin pour se sentir vivante. Adepte de la course à pied, cachant sa fragilité derrière une façade d’exubérance, elle enchaîne les paris avec les garçons pour tenter de ranimer ses sentiments.

Sa dernière cible, c’est Nojan Saïdi, ténébreux biker qui fréquente la même université qu’elle. Sydney est bien décidée à le faire tomber dans ses filets en un mois. Mais ce qu’elle ignore, c’est que Nojan lui aussi est marqué par la vie. Et que s’il pousse sa moto à une telle vitesse, c’est peut-être pour laisser derrière lui un passé tout aussi tragique que le sien… »

6 ans, d’Elle Seveno (sortie prévue le 5 septembre) 

41h0KlvaLyL

« En 6 ans tout peut changer, sauf ses sentiments…
6 ans séparent Victoria et Raphaël…
6 ans d’écart qui ont suffi, lorsqu’elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l’amour que lui portait le jeune Raphaël et n’ait d’yeux que pour son grand frère bien plus attirant.
6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la babysitter désespéré.
Quand Victoria revient, des années plus tard, il ne faut que 6 secondes à Raphaël pour tomber de nouveau amoureux d’elle. Sauf qu’il n’est plus un enfant, et compte bien le lui prouver. Quoi qu’en dise son frère. »

Until the end, de Laura S. Wild (sortie prévue le 5 septembre) 

51tCWD5mGIL

« Mila rentre chez elle un soir d’octobre lorsque soudain, une main se plaque sur sa bouche. Un homme l’empêche de se débattre. Et un 4X4 l’emporte…
Mila vient d’être enlevée.
Lorsqu’elle revient à elle, la jeune femme découvre qu’elle est séquestrée et coupée de tout, sans comprendre pourquoi elle a été prise pour cible. Qui est son ravisseur ? Que lui veut-il ?
Retenue dans un endroit isolé, elle va devoir apprendre à vivre avec l’homme chargé de la surveiller, Carter, qui la trouble autant qu’il la terrifie. Tandis quee leur cohabitation forcée se prolonge, ils en découvrent chaque jour davantage l’un sur l’autre. Mila réalise que malgré les apparences, son gardien est peut-être aussi captif qu’elle… Et si l’amour pouvait les libérer ? »

Et voilà pour ce micro tour d’horizon ! Etes-vous tenté(e)s par l’un de ces livres ?

A bientôt, et d’ici là, portez-vous bien. 

Clémence

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top