Ecriture Le forum des initiatives

#Le forum des initiatives. Episode huit : Short Edition, propulseur de littératures courtes

Bonjour à tous,

C’est avec un immense plaisir que je vous retrouve pour un nouvel article du « Forum des initiatives » ! Aujourd’hui, je vous invite à partir à la découverte de Fanny, éditrice chez Short Édition, une plateforme pensée une nouvelle fois pour les amoureux des lettres !

*Tout comme nos lecteurs, je suis tout d’abord très curieuse d’en apprendre un peu plus sur vous !

Quelles sont vos passions ? 
Hum… j’ai plusieurs loisirs comme la montagne, le cinéma, la lecture et aussi la course à pieds. A Grenoble, le cadre est magnifique et propice à la course !

Un beau cadre pour marcher, mais aussi pour lire ! De vous à moi, quel est votre livre préféré ? 
C’est extrêmement difficile de choisir. Mais… ce qui me vient en tête c’est Kafka sur le rivage, de Haruki Murakami. C’est une épopée très dense avec des chats qui parlent. Il y a un peu de fantasy et c’est très beau. L’univers de cet auteur est magnifique : je suis une grande fan.

Quel métier exercez-vous ? 
Je suis éditrice. J’ai la chance de travailler chez Short Édition, puisque cette maison d’édition n’est pas traditionnelle et je porte donc une double casquette. Je m’occupe à la fois de tâches classiques : correction, création de livres, sélection des textes… mais aussi du site internet : communication avec la communauté, interaction avec les auteurs, animation du site…

*Un métier qui j’imagine vous passionne ! Il est désormais grand temps de parler de Short Édition, si vous le voulez bien

Alors… pour commencer, pourriez-vous nous présenter Short Édition ?
C’est un éditeur, propulseur de littérature courte. Il nous tient à cœur de donner de la visibilité à cette littérature et à ses auteurs. Mais aussi, nous voulons encourager l’écriture. Concrètement, Short Édition, c’est un site internet qui organise des concours d’écriture ouverts à tous. La communauté alimente le contenu du site.

« L’important, c’est d’écrire et de lire »

Vous avez donc à cœur d’aider les auteurs, c’est tout à votre honneur ! Mais comment le faites-vous dans la pratique ?
On utilise plusieurs supports. Tout d’abord il y a le site. Les lecteurs peuvent y découvrir plus de 80 000 histoires, et le site est suivi par environ 300 000 abonnés (avec les lecteurs). Nous mettons aussi à disposition des Distributeurs d’Histoires Courtes dans des lieux variés (gares, aéroports…). Nous avons aussi mis au point une Nitro-collection (ce sont des recueils qui rassemblent des histoires courtes de genres différents, réunies sous des thèmes).

« On tient à la variété des contenus que l’on propose »

On ne publie pas de romans par contre. Il s’agit vraiment de propulser la littérature courte. Nous publions aussi, depuis peu, de la BD courte. On aime beaucoup mais il y a encore peu d’auteurs. C’est davantage des poèmes et des nouvelles qui sont partagés.

*De beaux projets… Je suis sûre que comme moi, nos lecteurs ont hâte d’en découvrir davantage sur le fonctionnement de cet éditeur des plus particuliers !

Il me semble que l’entreprise a été créée en 2011. Qui l’a-t-elle créée ? 
Ils sont quatre à avoir créé Short Édition : Sylvia Tempesta, Isabelle Pleplé, Quentin Pleplé et Christophe Sibieude.

Pourquoi avoir créé une telle entreprise ? 
Pour diffuser la littérature courte ! Ce n’est pas un genre très vendu et estimé. Mais nos modes de vie changent et s’accélèrent. On lit différemment, et il faut adapter la littérature à ce nouveau mode de vie, en en proposant des textes avec un temps de lecture court.

Entre les concours d’écriture à gérer, le site web à faire fonctionner et toute la gestion éditoriale, j’imagine que vous êtes plusieurs à travailler en coulisse. Qui êtes-vous ? Combien êtes-vous ? 
On est dans quatre dans l’équipe éditoriale, mais en tout, nous sommes une vingtaine de personnes (réunies dans différents secteurs : l’édito, la technique, les relations clients, l’administration…)

Vous nous avez parlé un peu de vos missions en tant qu’éditrice. Et je me demandais justement comment vous sélectionniez les histoires finalistes ? 
Chaque histoire publiée sur les divers supports est le fruit d’une sélection éditoriale. Mais sur le site, la communauté possède un rôle important. Pour les concours par exemple, les finalistes sont sélectionnés à 50% par la communauté et à 50% par nous. Nous avons aussi un comité de lecture (d’environ 100 personnes) pour lire tous les textes proposés, et ces personnes sont directement recrutées auprès de la communauté. Leurs avis sont très importants pour nous, et on prend donc le temps de tout étudier.

*Short Édition a désormais environ 8 ans ! Je m’interroge sur sa viabilité dans le temps…

Comment vous financez-vous ? J’ai cru comprendre que vous aviez un partenariat avec la SCNF par exemple.
La SCNF est un de nos plus gros clients, mais il y en a d’autres comme les aéroports, les centres commerciaux, les hôpitaux… Nous développons aussi des projets avec l’éducation nationale pour encourager la lecture, avec notamment la possibilité pour un professeur de réaliser un concours d’écriture. Nous nous exportons aussi aux Etats-Unis, où des Distributeurs d’Histoires Courtes sont placés dans des bibliothèques.

Wouah ! Les Etats-Unis, impressionnant ! Bravo à l’équipe ! Avez-vous d’autres ambitions et projets pour le futur ?

Pour l’instant, nous allons essayer de faire notre place aux Etats-Unis. Nous avons mis au point un site en anglais, mais pour l’instant, ce ne sont que des traductions des textes français. Nous allons ouvrir les soumissions des textes anglais. L’objectif est de créer une communauté aux Etats-Unis et ce n’est pas chose facile !

*Il y a un dernier point qui me tient à cœur d’éclaircir.

Quelle est votre politique vis-à-vis des droits d’auteurs ? 
Lorsque l’œuvre d’un auteur est qualifiée pour participer à un concours, ils nous « cèdent » le droit de diffusion (de manière exclusive ou non, selon les concours). Et bien sûr, si l’œuvre d’un auteur est ensuite éditée sur nos supports, l’auteur est rémunéré.

*Cela paraît logique ! Finalement… qu’est-ce qui démarque Short Édition des autres plateformes ?

Question compliquée… Peut-être grâce à notre Distributeur d’Histoires Courtes ? L’idée plaît, est originale et apporte plus de visibilité aux auteurs.

*C’est certain ! Vous apportez la lecture là où on ne l’attend pas ! J’en ai fini avec mes nombreuses questions, mais avant de se laisser, je vous laisse la parole libre.

Je vous invite à aller sur Short Édition. Il y a plein de choses à lire, même si vous n’aimez pas un texte, il y en a plein d’autres à découvrir ! Si vous écrivez, faîtes-vous plaisir ! Osez écrire !

Je remercie chaleureusement Fanny pour sa gentillesse et son temps ! La pauvre a répondu avec patience à mes (très) nombreuses questions !

Je vous donne rendez-vous bientôt pour de nouveaux articles !

En attendant, portez-vous bien 

Clémence

Clémence
<p>Rédactrice et administratrice du blog.</p> <p>Une amoureuse des livres, au service d'autres amoureux des lettres !</p>

One thought on “#Le forum des initiatives. Episode huit : Short Edition, propulseur de littératures courtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top